Reference Language (étendue) | Librairies | Comparaison?

if / else

Description

L'instruction if/else (si/sinon en français) permet un meilleur contrôle du déroulement du programme que la simple instruction if, en permettant de grouper plusieurs tests ensemble. Par exemple, une entrée analogique peut-être testée et une action réalisée si l'entrée est inférieure à 500, et une autre action réalisée si l'entrée est supérieure ou égale à 500. Le code ressemblera à cela :

if (brocheCinqEntree < 500)
{
  // action A
}
else
{
  // action B
}

else peut contenir un autre test if, et donc des tests multiples, mutuellement exclusifs peuvent être réalisés en même temps.

Chaque test sera réalisé après le suivant jusqu'à ce qu'un test VRAI soit rencontré. Quand une condition vraie est rencontrée, les instructions associées sont réalisées, puis le programme continue son exécution à la ligne suivant l'ensemble de la construction if/else. Si aucun test n'est VRAI, le bloc d'instructions par défaut else est exécuté, si il est présent, déterminant ainsi le comportement par défaut.

Noter qu'un bloc else if peut être utilisé avec ou sans bloc de conclusion else et vice versa. Un nombre illimité de branches else if est autorisé.

if (brocheCinqEntree < 500) 
{
  // faire l'action A
}
else if (brocheCinqEntree >= 1000)
{
  // faire l'action B
}
else
{
  // faire l'action C
}

Une autre façon de réaliser un branchement de tests multiples mutuellement exclusifs est l'instruction switch case.

Voir également :

switch case


Page d'accueil de la référence Arduino en français

Corrections, suggestions et nouvelle documentation peuvent être postées sur le Forum.

Le texte de la référence Arduino est sous licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License. Les exemples de code dans la référence sont dans le domaine public.

Traduction française et commentaires par X. HINAULT. Janvier - Février 2010

Share